Les parasites externes qui nuisent à vos poules

tableau mites

Lorsqu’il s’agit de se débarrasser des acariens et des poux des poules, la meilleure défense contre les parasites des volailles est une bonne prévention! En toute saison, les poux, les acariens et autres bestioles bizarres se mettent à tourmenter votre cheptel. Le pire, c’est que très souvent, les gens s’en rendent compte lorsque l’infestation est très avancée.  Surtout avec les mites rouges qui ne sont pas visibles sur les poules le jour.  Les infestations de parasites externes ( ectoparasites), mites, poux, acariens etc, peuvent être extrêmement gênantes et inconfortables pour vos oiseaux – elles peuvent entraîner des souffrances importantes, des troubles de comportement, du picage excessif et, dans les cas extrêmes, la mort.

Prévention, soin et tâches à faire pour contrer les parasites externes tels que les mites, les acariens et les poux : 5 étapes pour la prévention:

1.La première étape du soin  préventif contre les ectoparasites des poules consiste à empêcher l’introduction des parasites dans votre poulailler. Les poux, mites et acariens sont souvent transmis à votre troupeau par des animaux sauvages. Les moineaux, les écureuils et d’autres créatures non domestiquées sont des porteurs notoires de ces parasites et de ces maladies. Les petites créatures des bois se faufilent dans votre poulailler ou votre enclos à la recherche de nourriture facile et laissent derrière elles une carte de visite désagréable pour vos oiseaux. Dans la mesure du possible, vous devez tenir vos poules et leur poulailler à l’écart des animaux sauvages.

.

poux blanc mallophages

2. Deuxièmement, vérifiez régulièrement la présence de parasites sur chacune de vos poules. Apprenez à manipuler, examiner et bien observer le plumage. ( lire l’article suivant) https://www.poulesenville.com/18-avez-vous-examine-letat-de-sante-de-vos-poules-cette-semaine/

Les endroits où l’on trouve le plus souvent des insectes sur une poule sont autour ou sous les ailes. Vous devrez inspecter soigneusement la base des plumes, près de la peau, pour localiser les parasites ou les sacs à lentes. L’usage d’une loupe est presque essentiel ainsi qu’une bonne luminosité.  Les acariens se trouvent généralement sur le cou, le dos, le ventre et le haut des pattes des poules. Il faut toutefois savoir que les acariens rouges ne vivent pas sur les oiseaux, mais à l’intérieur du poulailler.

Ces nuisibles s’installent dans le poulailler et se nourrissent de leurs victimes pendant qu’elles dorment. Par conséquent, vous pouvez avoir un problème d’acariens sans en trouver un seul sur le corps de vos poules. En outre, vous devez surveiller les symptômes courants des parasites et des poules malades, tels que la perte de plumes, une peau irritée, un toilettage ou un grattage excessif, des tremblements de tête, de la léthargie, de l’anémie, des crêtes pales et une baisse de la production d’œufs.

 3.Troisièmement, utilisez d’abord et avant tout un produit naturel à base d’huiles essentielles non toxiques. Ces produits sont très utiles contre les insectes dans votre poulailler et sur vos oiseaux, que vous les ayez ou non découverts dans votre troupeau. J’ai malheureusement vu mes poules être infestées de mites à 2-3 occasions. Même si je n’ai jamais vu de poux ou dans mon poulailler ou sur mes oiseaux, je prends beaucoup de précautions et je nettoie et désinfecte mon poulailler au printemps et à l’automne à l’aide d’une solution d’eau de Javel. Je vaporise ensuite généreusement l’ensemble du poulailler (en particulier dans les fissures et les crevasses) avec le Chick’N Protect 100% naturel.

Chick'N Protect

4. Garder le poulailler sec et bien ventilé pour que les parasites ne puissent pas s’y infiltrer et s’y reproduire. Veillez également à couper les herbes hautes ou les mauvaises herbes à proximité du poulailler afin que les poux ne puissent pas être hébergés à proximité des poules.

Ensuite, en prévention, toutes les semaines je vaporise légèrement le poulailler, perchoirs et pondoirs et légèrement le dessous des ailes de mes poules, les plumes du derrière et le poitrail.

Effectué correctement et à temps, c’est un soin efficace contre les acariens et un bon moyen de prévenir l’apparition de toutes les autres bestioles qui s’attaquent à vos oiseaux. Lorsqu’il fait trop froid et que vous avez une infestation, entrez-les dans un garage ou un endroit où elles peuvent sécher avant de les retourner dehors.

Enfin, n’oubliez jamais d’utiliser un soin contre les acariens et de mettre en quarantaine toute nouvelle poule arrivant dans votre groupe de poules ou poulets de basse-cour. Les parasites de la volaille se transmettent facilement d’un oiseau à l’autre.

Généralement, les poux et les acariens sont introduits dans votre troupeau lorsque vous ajoutez de nouveaux oiseaux déjà infestés au groupe. Il est également tout à fait possible de ramener des poux ou des acariens sur vos poules si elles ont été exposées à des poules extérieures, par exemple lors d’une exposition de poules. Il suffit d’un contact minime avec une autre poule pour que votre oiseau attrape des poux et/ou ses acariens. Les protocoles de quarantaine sont essentiels pour prévenir les épidémies dans votre poulailler chaque fois que vous ramenez une nouvelle poule ou une poule exposée à la maison. Un bon protocole de quarantaine pour le traitement des acariens des poules durera au moins deux semaines et maintiendra les oiseaux suspects à l’écart du troupeau principal. 

poudre cendres

5.Utilisez de la terre de diatomée et des cendres de bois pour supporter le rituel du bain de sable, et la zone du bain de poussière. La terre de diatomée et les cendres de bois peuvent être efficaces pour tuer et prévenir les parasites dans votre poulailler et dans la zone du bain de poussière. La terre de diatomée est un produit naturel fabriqué à partir d’algues fossilisées. Elle est sans danger pour les poules mais mortelle pour les acariens et les poux. Il suffit de placer une tasse de la terre de diatomée dans le bac à sable, ensuite sous les copeaux de bois à chaque nettoyage.  

Un dernier conseil, évitez le foin et la paille qui hébergent facilement les parasites et les gardent en vie longtemps dans les tubules et l’humidité.

Si vous trouvez des acariens sur votre oiseau, le problème est probablement plus grave qu’il n’y paraît. Selon Laura John, avicultrice titulaire d’une licence en sciences avicoles, dans son article intitulé « Controlling Mites in Your Poultry Flock », l’indice suivant peut être utilisé pour estimer les niveaux d’infestation par les acariens dans votre troupeau :

« La détection et la surveillance du niveau de la population d’acariens est un facteur important pour un contrôle efficace. Un minimum de 10 oiseaux sélectionnés au hasard devrait être examinés chaque semaine pour détecter la présence d’acariens. Les niveaux d’infestation peuvent être estimés en soufflant sur les plumes de l’oiseau et en comptant les acariens immédiatement visibles. L’indice suivant peut être utilisé pour estimer les niveaux d’infestation par les acariens :

– 5 acariens comptés = l’oiseau peut être porteur de 100 à 300 acariens

– 6 acariens comptés = l’oiseau peut être porteur de 300 à 1 000 acariens (infestation légère)

– 7 acariens comptés = l’oiseau peut être porteur de 1 000 à 3 000 acariens – de petits amas d’acariens sont visibles sur la peau et les plumes (infestation modérée)

– 8 acariens comptés = L’oiseau peut être porteur de 3 000 à 10 000 acariens – accumulation d’acariens sur la peau et les plumes (infestation modérée à forte)

– 9 acariens comptés = L’oiseau peut être porteur de 10 000 à 32 000 acariens ou plus – de nombreux et gros amas d’acariens sont observés sur la peau et les plumes ; la peau est parsemée de croûtes (forte infestation) ».

Ectoparasites

Plus l’infestation est importante, plus il sera difficile de traiter et d’éliminer ces parasites. Toute détection d’acariens ou de poux doit entraîner une réaction immédiate et sérieuse de votre part. Si vos poules sont infestées de poux, consultez immédiatement un vétérinaire afin d’avoir un produit sous prescription.

Ne prenez pas de chances, évitez l’apparition des ectoparasites, poux, mites et acariens en vaporisant Chick’N Protect régulièrement! Protégez les poules et gardez-les en bonne santé. De plus, l’odeur des huiles essentielles agit comme un répulsif, un anti-picage et éloigne les mouches tout en gardant votre environnement plus propre!

References:

  1. The use of essential oils in veterinary ectoparasite control: a review  |  L. ELLSE, R. WALL. 2014. Medical and veterinary Entomology. Vol. 28: 233-243.
  2. Field studies of the efficacy of some commercially available essential oils against horse flies (Diptera: Tabanidae)  |  Stjepan Krmar1* and Vlatka Gvozdi2. 2016. Entomologia Generalis. Issue 2: 97 – 105.
  3. Interaction of plant essential oil terpenoids with the southern cattle tick tyramine receptor: A potential biopesticide target  |  Aaron D.Grossab1Kevin B.TemeyercTim A.DaybAdalberto A.Perez de Leónc Michael J.Kimberb2Joel R.Coatsa2PersonEnvelope. 2016. Chemico-Biological Interactions. Vol. 263: 1 – 6.
  4. The Efficacy of Natural Repellents in Ticks  |  Jessica Eastep, Kris Hiney, Justin Talley. 2018.
  5. Beyond mosquitoesEssential oil toxicity and repellency against bloodsucking insects  |  RomanPavela, GiovanniBenelli. 2018. Industrial Crops and Products. Vol. 2018: 382 – 392.
  6. Nutraceuticals for Control of Ticks, Fleas, and Other Ectoparasites  |  Ramesh C. Gupta, Robin B. Doss, Ajay Srivastava, Rajiv Lall & Anita Sinha. 2019. Nutraceuticals in Veterinary Medicine. 625 – 633.
  7. The Control of Stomoxys calcitrans (Stable Flies) with Essential Oils  |  Noll, Madeleine E. 2020. University of Bristol.
  8. Functional Coatings by Natural and Synthetic Agents for Insect Control and Their Applications  |  Divan Coetzee *, Jiri Militky and Mohanapriya Venkataraman. 2022. Vol. 4.

 

Partager cette page :

Facebook
Twitter
Courriel
Rechercher

Les produits de santé Chick’N Swell sont en vente dans les magasins participants. Visitez le site de chicknswell.ca pour trouver la liste des magasins participants.

Le livre « Des poules dans ma cour »

Publié chez ÉCOSOCIÉTÉ. Disponible dans toutes les bonnes librairies!
Diapositive précédente
Diapositive suivante

Note* abroad participants will see applicable rates apply.

Elise Dussault
Elise Dussault
Lire plus
Ma nouvelle lecture de chevet! J’y apprend pleins de choses, moi qui a déjà mes poules depuis 1 an. Le livre est une mine d’informations! Tout parent de poules devrait se le procurer! Merci pour ce précieux ouvrage de référence. 🐓🐓🐓
Ariane Paquette
Ariane Paquette
Lire plus
J'ai suivi la formation en ligne (webinaire) offerte par Poules en ville parce que j'avais l'idée de me construire un poulailler urbain cet été. Je ne connaissais rien aux poules, ni en poulailler, et les informations que je trouvais en ligne étaient souvent contradictoires. Jusqu'à ce que je trouve le site de Poulesenville ! La formation offerte est complète (très) et Mme Arbour nous transmet son savoir d'une manière simple et compréhensible pour tous. Je vous la recommande fortement !
Myriam Guilbault
Myriam Guilbault
Lire plus
Super formation en ligne! 👌 Très simple, pertinent et bien fait! En plus, ma fille de 7 ans a pu suivre la formation avec moi dans le confort de notre chez nous! En ces temps de Covid-19, ce fût très agréable et apprécié! Merci beaucoup! 😁
Précédent
Suivant
Article ajouté au panier
0 Produit - 0,00 $