Un peu d’histoire

Dinosaure (1)

On sait que les poules vivent parmi nous depuis plus de 5000 ans av. J.-C. Elles ont évolué dans les jungles du Sud de l’Asie et de l’Amérique du Sud. Elles se perchaient en hauteur dans les arbres. Descendantes directes des dinosaures, la poule d’autrefois avait un bec encore plus gros et des pattes plus larges ce qui en faisait un oiseau de proie redoutable. Avec le temps les espèces de poules se sont multipliées et aujourd’hui on peut en répertorier plus de 1000 espèces,  dont plus de 200 espèces de poules pondeuses et des centaines d’espèces de poulets à chair ( Broiler). Elles viennent d’une ou deux races sauvages de la forêt de Borneo, il s’agit de la Gallus Gallus.

Ce sont les égyptiens qui ont mis au point les techniques pour faire éclore artificiellement les poussins. Ce fut le début de la domestication des poules pour la chair et les œufs. Dans la Grèce antique, les coqs avaient une valeur symbolique reliée à la bravoure et de là les combats de coqs prirent leur essor. Dans les temps anciens, les coqs étaient souvent sacrifiés pour les Dieux.

Plus tard, en Angleterre, la Reine Victoria, qui recevait en cadeau de magnifiques coqs d’ornement, bannit les combats cruels de coqs et établit des concours de beauté de coqs et poules dans les foires ou les gens pouvaient exhiber leurs plus beaux coqs en compétition et gagner des prix. Cette tradition se perpétue encore aujourd’hui.

Les poules ont toujours vécu près des hommes depuis des millénaires. En fait, ce n’est que depuis la 2 ième guerre mondiale que les poules ont été relayés à la ferme et aux industries. Les poules vivaient près des maisons, pondaient ici et là dehors et elles perchaient la nuit dans les arbres. Nous aimions leur apporter des grains et des restes de tables et nous pouvions cueillir les œufs pour nos besoins alimentaires. Ces poules n’avaient pas beaucoup de chair. Ce n’est qu’avec l’arrivée de la poule cochin dans les années 1800 venue de Chine que les américains ont commencé à bâtir des poulaillers. Elle était plus chère à l’achat, plus grasse, plus ronde et plus lourde. Elle ne pouvait pas monter se percher dans les arbres. Elle était une superbe pondeuse et sa chair est également délicieuse. 

Partager cette page :

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur email
Courriel

Le livre « Des poules dans ma cour »

Publié chez ÉCOSOCIÉTÉ. Disponible dans toutes les bonnes librairies!

Note* abroad participants will see applicable rates apply.

Elise Dussault
Elise Dussault
Lire la suite
Ma nouvelle lecture de chevet! J’y apprend pleins de choses, moi qui a déjà mes poules depuis 1 an. Le livre est une mine d’informations! Tout parent de poules devrait se le procurer! Merci pour ce précieux ouvrage de référence. 🐓🐓🐓
Ariane Paquette
Ariane Paquette
Lire la suite
J'ai suivi la formation en ligne (webinaire) offerte par Poules en ville parce que j'avais l'idée de me construire un poulailler urbain cet été. Je ne connaissais rien aux poules, ni en poulailler, et les informations que je trouvais en ligne étaient souvent contradictoires. Jusqu'à ce que je trouve le site de Poulesenville ! La formation offerte est complète (très) et Mme Arbour nous transmet son savoir d'une manière simple et compréhensible pour tous. Je vous la recommande fortement !
Myriam Guilbault
Myriam Guilbault
Lire la suite
Super formation en ligne! 👌 Très simple, pertinent et bien fait! En plus, ma fille de 7 ans a pu suivre la formation avec moi dans le confort de notre chez nous! En ces temps de Covid-19, ce fût très agréable et apprécié! Merci beaucoup! 😁
Précédent
Suivant
Article ajouté au panier
0 Produit - 0,00 $