Secrets de beauté des poules

glande uropygienne

Le Spa des poules

Les bains de plumes sont importants pour les poules. Surtout en été, elles se nettoient et se débarrassent des parasites. A défaut d’avoir un bac rempli d’un mélange 1/3 de sable, 1/3 de terre et 1/3 de cendres de bois et un peu de terre diatomée elles trouveront un endroit pour creuser un trou dans le sol et s’y baignent avec délectation. Ce spectacle est captivant à voir. L’hiver, offrez un bon bac de sable, cendres et terre à l’abri de la neige et de la pluie.

But: Exfoliation de la cire de plumes, nettoyage, activité sociale, détente, thermorégulation en été, etc.

Mon  livre publié chez Ecosociété : Des poules dans ma cour,  couvre le sujet des bains de poussière à plusieurs endroits. En vous référant à l’index à la fin du livre, vous pourrez  en apprendre encore plus sur cet aspect important du comportement des poules!

Bain: pages 25, 52, 136, 144, 147, 172-173, 179, 185, 210
Bain de poussière: pages 33, 45, 49-50, 53, 93, 119, 128, 130-132, 144, 174-175, 180, 182, 188, 234, 269

Abonnez-vous à la chaîne Youtube, à instagram, et à la page facebook de Poules en Ville et voyez plus de vidéos. Les icônes de liens sont tout en haut à droite de votre écran.

https://www.youtube.com/channel/UCAn764nI883BsEKDwQUm2AQ?view_as=subscriber

lavage bac a sable

Une autre coquetterie est le lissage et le graissage des plumes. Elles enduisent une cire qu’elles prélèvent à la base de leur croupe, là où se situe la glande uropygienne. La mue est également un phénomène qui apparaît chez les poules de plus d’un an et ce une fois par année au moins. Elles perdent la majeure partie de leurs plumes endommagées et les renouvellent par des nouvelles. Certaines ont une mue plus discrète, d’autres plus apparentes. Dans tous les cas, le processus qui peut durer 4 à 6 semaines demande beaucoup d’énergie et peut faire arrêter la ponte.

Capsule éducationnelle:

Saviez-vous que les cendres de bois sont anti-bactériennes et anti -fongiques? Les cendres de bois sont très riches en sels minéraux, elles contiennent du calcium, de la potasse, de la silice, du magnésium et du phosphore. Elles sont une source de nourriture pour les plantes et ne peuvent pas leur nuire car leur assimilation est douce. Il n’y a pas de risque de surdosage pour les plantes ni pour les poules et aucun risque de pollution des nappes phréatiques.

La température corporelle interne d’une poule est entre 39.8 °C et 43.6 °C / 102-104 °F

Comment couper les ailes des poules qui volent trop haut

Rassurez-vous, la poule ne souffre pas pendant la démarche. Elle est juste effrayée de peur de ne pas savoir ce qui lui arrive. Couper une aile à une poule c’est comme lorsque vous vous coupez un ongle, il n’y a rien de douloureux il faut savoir comment s’y prendre.

Une fois que vous attrapez la poule, étendez l’une de ses ailes, afin de rendre les rémiges primaires bien visibles. Ce sont les plumes les plus longues de l’aile. Elles sont quelquefois d’une couleur différant légèrement du reste de l’aile. Les plumes que vous devez couper sont les dix premières, les plus longues.

Après avoir repérer les plumes concernées, prenez des ciseaux. Prenez de préférence de longs ciseaux afin de couper les plumes en une seule fois. Faites attention de couper une seule aile, le but de l’opération est de déstabiliser la poule et la faire tourner en rond.
Afin de repérer où s’arrêtent les vaisseaux sanguins. Placez l’aile entre vous et le soleil (ou une autre puissante source de lumière). Coupez juste derrière cette limite afin de retirer une grande longueur de plumes.

couper les ailes
aile oiseau

Quand je décide que je prends un bain, c’est un lavage en règle….Minute la gang, chacun son tour!

Les poules ont plusieurs types de plumes, qui ont toutes des rôles différents.

La plume la plus connue est la plume de contour, avec son axe central rigide et pointu.  De la tige rayonnent de longues et fines barbes parallèles qui sont maintenues ensemble par de minuscules crochets appelés barbules pour former la palette de la plume.  Cet emboîtement donne une surface continue, solide et lisse.

Sous les plumes du contour extérieur se trouve un sous-poil doux et duveteux composé de plumes de plumules.  Elles ont une tige courte avec des barbes rayonnantes qui sont libres et non accrochées ensemble comme dans les plumes de contour.  Lorsqu’elles sont pelucheuses, ces plumes emprisonnent l’air et le maintiennent immobile, augmentant ainsi la capacité d’isolation (thermorégulation) de la couche de plumes pendant les périodes froides.  À l’inverse, par temps chaud, les poulets peuvent libérer de l’air chaud entre les plumes en les érigeant, ce qui contribue à réduire leur température corporelle.

La plume du filoplume est très petite et ressemble à un poil.  Les filoplasmes sont ceux qu’il est parfois difficile d’enlever lors du plumage et que l’on trouve souvent sur le dessous des oiseaux et sur leurs ailes.

Les soies sont de petites plumes que l’on trouve autour des yeux et du bec.  Elles aident les capacités sensorielles des poules et protègent la zone des yeux.

Si vous observez vos poules en train de les lisser, vous verrez qu’elles picorent souvent à la base de leur queue.  Pourquoi ? Parce qu’elles ont une glande.  Il s’agit de la glande uropygienne, un petit bouton que l’on trouve à la base de la queue après la dernière vertèbre du dos.  

La glande produit et évacue une sécrétion huileuse riche en cires et en huile.  La poule recueille la substance huileuse dans son bec et l’étale sur ses plumes.  Tout au long du lissage, elle frotte son bec de manière répétée sur sa glande de lissage pour obtenir plus d’huile. L’huile ne nettoie pas seulement les plumes, elle les garde humides et souples, elle contribue à améliorer les propriétés d’isolation et d’imperméabilisation et aide même à lutter contre les parasites externes tels que les poux.

Partager cette page :

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur email
Courriel

Le livre « Des poules dans ma cour »

Publié chez ÉCOSOCIÉTÉ. Disponible dans toutes les bonnes librairies!

Note* abroad participants will see applicable rates apply.

Elise Dussault
Elise Dussault
Lire la suite
Ma nouvelle lecture de chevet! J’y apprend pleins de choses, moi qui a déjà mes poules depuis 1 an. Le livre est une mine d’informations! Tout parent de poules devrait se le procurer! Merci pour ce précieux ouvrage de référence. 🐓🐓🐓
Ariane Paquette
Ariane Paquette
Lire la suite
J'ai suivi la formation en ligne (webinaire) offerte par Poules en ville parce que j'avais l'idée de me construire un poulailler urbain cet été. Je ne connaissais rien aux poules, ni en poulailler, et les informations que je trouvais en ligne étaient souvent contradictoires. Jusqu'à ce que je trouve le site de Poulesenville ! La formation offerte est complète (très) et Mme Arbour nous transmet son savoir d'une manière simple et compréhensible pour tous. Je vous la recommande fortement !
Myriam Guilbault
Myriam Guilbault
Lire la suite
Super formation en ligne! 👌 Très simple, pertinent et bien fait! En plus, ma fille de 7 ans a pu suivre la formation avec moi dans le confort de notre chez nous! En ces temps de Covid-19, ce fût très agréable et apprécié! Merci beaucoup! 😁
Précédent
Suivant
Article ajouté au panier
0 Produit - 0,00 $