10. Pourquoi mes poules ne pondent plus ?

June 19, 2016 par Louise Arbour de Poules en Ville

Votre rêve d’avoir des poules pondeuses s’est enfin réalisé depuis quelques semaines et vous récoltez de très beaux œufs de vos adorables poulettes.  Elles sont jeunes et semblent en parfaite santé.  Elles s’acclimatent tout doucement à votre environnement et tout vous semble parfait jusqu’à ce qu’une de vos poules cesse soudainement de pondre.  Voyons ici qu’elles sont les facteurs les plus fréquents qui peuvent influencer la ponte des poules.

Bien que vos poules soient de nouvelles poulettes de 20 semaines si vous venez de les acheter d’un producteur, d’un couvoir ou de tout autre distributeur elles pourraient soudainement arrêter de pondre.  Certaines personnes pourront aussi se procurer des poules dont l’âge pourrait être indéterminé.  Prenez note que certaines espèces de poules ont des fréquences de pontes moindres que d’autres espèces.  Ces espèces sont parmi celles ayant un taux plus faible de ponte :  la Cornish, la Bantam japonaise, la Malay, la Pheonix, la Seebright-Bantam, la Serama, la Sultan, la Sumatra, la Yokohama.

Source : My Pet Chicken Handbook de Lissa Lucas et Traci Torres, Editions Rodale, p.20 à 26.

Avec la grande augmentation de ventes de poules pondeuses depuis cinq ans au Québec, les couvoirs ne suffisent plus, car la demande est plus forte que l’offre. Les distributeurs, dont les coops et meuneries pourraient manquer de nouvelles poules pondeuses et vous offrir des poules plus âgées. Donc, certaines personnes pourront choisir des poules de réformes, des poules qui ont déjà pondu 12 à 18 mois, mais qui sont encore d’excellentes pondeuses. Elles seront plus souvent en période normale de mue ou de stress suite au voyagement et changement soudain d’environnement.

Tout cela peut se résorber rapidement avec de bons soins et des attentions particulières à leur alimentation, nutriment et vitamine. Prenez note qu’une poule qui mue n’est pas toujours très jolie à voir! Il est très valorisant de soigner une poule qui a vécu en cage et lui procurer quelques années de liberté.

Certaines personnes achèteront diverses espèces de poules d’éleveurs ou de particuliers et parfois, on prendra en affection une belle poule âgée d’un an ou deux, car elles sont encore bien capables de nous fournir d’excellents œufs.  Quoi qu’il en soit, que la poule soit jeune ou plus âgée, divers facteurs peuvent affecter sa ponte.

Facteur normal : L’âge de la poule

Ce n’est pas compliqué, plus une poule vieillit, plus sa ponte diminuera.

Facteur normal : La mue

La mue des plumes est un phénomène naturel et normal. Durant la mue, la poule aura besoin de toute son énergie pour refaire son plumage.  Certaines poules perdent plus de plumes tout d’un coup que d’autres et certaines auront l’air de faire vraiment pitié.  Elles n’en souffrent pas si les parties dégagées de plumes ne se font pas picorer et/ou attaquer par ses congénères.  Si une poule devenait très dégarnie, isolez là ou placez- lui des plastrons de protection.  Puisque les plumes sont constituées de plus de 80% de protéines, la ponte cesse afin de pouvoir fournir toute son énergie à la constitution de nouvelles plumes.  Assurez-vous de bien la nourrir et de lui fournir des collations riches en protéines et des vitamines.  De plus, le vinaigre de cidre de pomme est bienvenu durant ces périodes.

Luminosité insuffisante:

Idéalement, les poules ont besoin de 14 à 16 heures de bonne luminosité par jour afin de pondre.  Je ne recommande pas l’ajout de lampes artificielles et je préconise de les laisser libres dehors toute l’année ainsi qu’en hiver et voir leur cycle de pondaison se dérouler normalement.

En général, les nouvelles poules pondent tout l’hiver même si les journées sont plus courtes à condition qu’elles puissent absorber suffisamment de lumière et de vitamine D du soleil durant le jour.  Vos poules de races résistantes au froid, on parle toujours ici des poules faisant partie de 43 espèces de poules résistantes au froid ne pondent pas mieux, ni plus parce qu’elles sont gardées au chaud dans un cabanon ou un garage ou un poulailler chauffé.  Ceci n’a absolument rien à faire avec la ponte, ou la qualité des œufs.

Dans certains pays comme en Angleterre, les poules de 2 ans et plus cessent de pondre de septembre à février et cette pause est normale, acceptée et respectée.  Respecter le cycle normal des poules et lui conférer un habitat le plus naturel possible sont les comportements préconisés valorisés et encouragés par les défendeurs des droits et traitements aux animaux.  Déjà que les industries forcent les poules à pondre avec des lumières artificielles.  Nous voulons éviter l’exploitation de nos poules.

Une nutrition déficiente:

Des poules qui seraient trop grasses, nourries avec trop de maïs, ou pas assez de protéines arrêteront de pondre.  Les restes de tables et collations et friandises ne doivent pas dépasser 10% de leur ration totale en nourriture pour la journée.

Il est important de procurer des grains ou de la moulée spécialement formulée pour les besoins des poules pondeuses.  L’eau doit être adéquate.  Certains puits artésiens peuvent avoir des déficiences en sodium ou des taux trop élevés.  Assurez-vous que votre eau soit bien balancée. L’apport de calcium avec des coquilles d’huîtres écaillées assure des coquilles dures et prévient de nombreux problèmes de pontes.

Maladies:

Une très grande panoplie de maladies propres aux poules affectera la ponte.

Le virus coryza infectieux ou mycoplasme sont fréquents au Québec.  Les virus affectent la ponte et parfois les poules n’auront pas de symptômes apparents, mais seront porteuses.

Certaines maladies comme la variole aviaire qui est une infection virale touchent tout l’ensemble des oiseaux.  Elle est causée par un groupe de virus de la famille des Poxviridae et du genre Avipoxvirus.  Cette maladie est répandue dans le monde entier.  La coccidiose est aussi très fréquente.  Lorsque présente dans les intestins, les coccidies absorbent les minéraux et la volaille s’affaiblit rapidement.  Il y a aussi toutes les affections respiratoires et les bronchites infectieuses qui peuvent affecter la ponte.  Il est donc très important d’avoir des habitudes d’hygiènes et de prévention des maladies en place afin d’assurer la bonne santé de nos poules.  N’hésitez pas à consulter votre vétérinaire spécialisé dans le domaine des poules dans ces cas. La liste des vétérinaires est disponible sur le site de www.poulesenville.com dans l’onglet Soins des poules/ prévention des maladies.

Stress:Tout changement dans les habitudes pourra stresser les poules.  Déplacement, voyagement, ajout de poules, mortalité de congénères, maladies, traitement pour les poux, traitement pour les vers, changement alimentaire, etc.  Les poules sont extrêmement sensibles et nerveuses. Tout stress émotif, comme avoir une congénère malade peut aussi stresser une poule par empathie. C’est pourquoi n’avoir que deux poules est difficile émotivement lorsqu’une d’elles est malade. Ayez toujours un minimum de 3-4 poules. Donc, le bon jugement est de mettre en place un style de gestion calme et sécurisant.  Quand de nouvelles poules apeurées et affolées nous arrivent, il ne faut pas tenter de les intégrer trop vite ni de les apprivoiser de force.  Placer de la musique calme près d’elles et habituées les aux voix humaines.

Syndrome de la chute de ponte:

Le syndrome EDS 76 est une maladie due à un adénovirus aviaire (souche BC14, virus 127). Le virus EDS ne fait pas partie d’aucun des 12 adénovirus aviaires (FAV) isolés.  Seules les poules pondeuses et les reproducteurs en début ou en période de ponte sont sensibles au virus responsable de la forme clinique de l’EDS. Par ailleurs le virus est largement répandu chez le canard, mais celui-ci n’a pas d’incidence particulière. Les sujets atteints peuvent également présenter de l’anémie, une diarrhée transitoire et parfois une baisse d’appétit sans de mortalité ni d’autres symptômes. On ne peut le confirmer qu’isolément le virus et la recherche d’anticorps sérologique. Parfois, on pourrait soupçonner la bronchite infectieuse ou la maladie de Newcastle ou laryngotrachéite infectieuse. En cas de doute, des tests de diagnostic appropriés (sérologie) procurent une confirmation.

Il n’y a pas de traitement contre le syndrome de chute de ponte 1976.  La vaccination à l’aide d’un vaccin à virus inactivé avant l’entrée en ponte est la seule méthode efficace pour lutter contre l’EDS 76.

 Le besoin naturel de couver:

Certaines personnes qui se procurent des poules de races ou plus âgées chez des particuliers peuvent se retrouver avec des poules qui étaient en fait des poules couveuses qui élevaient des poussins. Ces poules sont habituées de couver et elles veulent le refaire surtout au printemps alors que la durée de luminosité du jour est plus longue.  Certaines espèces de poules sont naturellement portées sur la couvaison.  Certaines pourraient vouloir couver durant 5 à 10 semaines et complètement arrêter de pondre. En zone urbaine, avec seulement 3-5 poules, il faudra peut-être songer remplacer ces poules, car elles seront de moins bonnes pondeuses.  Il faut laisser passer cette période tout en leur enlevant les œufs tous les jours. En zone rurale, ou fermière, lorsque le cheptel de poules est plus grand et que l’élevage de poussins est en pratique, ce comportement ne pose pas autant de problèmes, car il y a toujours plusieurs autres pondeuses pour compenser. D’autres espèces ont perdu cet instinct de couvaison alors vous perdrez votre temps de croire qu’elles pourront couver correctement et convenablement vos œufs fertilisés. Le site de Fresheggsdaily ci-bas vous explique les 10 signes révélateurs d’une poule ayant le comportement de vouloir couver ses oeufs!

http://www.fresheggsdaily.com/2016/05/top-ten-signs-of-broody-hen.html

En conclusion, une mauvaise ventilation dans le poulailler, une surpopulation, des conditions de froid extrême en hiver en dessous de -25 Celcius à -30 Celcius dans un poulailler inadéquat, humide ou qui laisse passer trop de vent, un manque d’eau, des prédateurs, etc. Toutes ces raisons peuvent influencer la qualité de la ponte.

Mais surtout, prenez garde, car si vos poules se promènent librement toute la journée, parfois, elles peuvent vous jouer des tours et décider de pondre en cachette!

Bonne chasse aux œufs !!!