8. Pourquoi est-ce que mes œufs sont bizarres?

April 7, 2016 Par Louise Arbour Poules en Ville ( mise à jour juillet 2018)

Les problèmes les plus fréquents de la coquille d’œuf et anomalies de pontes dans nos poulaillers urbains!

Photo crédit: Peppercreek Farmgirl-

Œufs miniatures

Ce sont ces petits œufs de la grosseur d’une grosse bille qui surviennent en début ou fin de période de ponte. Ils peuvent indiquer une pause. Souvent, ils n’ont pas de jaunes. Ce n’est que le blanc et la coquille. Cette situation est aussi fréquente durant la maturation sexuelle des poules. Ces œufs sont impossibles à féconder, mais ils sont comestibles.

Les œufs aux jaunes doubles

Lorsque deux jaunes sont relâchés ensemble dans l’oviducte, parfois le blanc et la coquille peuvent les emboîter ensemble et il en résulte un énorme œuf qui peut peser jusqu’à 4,2 onces. Ce genre de situation arrive rarement et quoiqu’il ne doive pas y avoir de problèmes, il faut toutefois surveiller la poule qui pourrait éventuellement avoir de la difficulté à pondre ces gros œufs et pourrait mourir si l’œuf n’arrivait pas à sortir. Il est tout à fait sécuritaire de manger les œufs à double jaunes. double yolkers. Voyez cette vidéo de Lisa avec cet œuf immense.

http://www.fresheggsdaily.com/2013/09/double-yolkers-what-causes-double-yolk.html

Œufs tachetés

Lorsque l’oeuf voyage à travers l’oviducte, il tourne sur lui-même et s’il tourne trop vite, il pourrait avoir une tache foncée et donner l’impression qu’il est sale. À l’inverse, s’il tourne trop lentement, il pourrait avoir des taches de pigments plus colorés. Les espèces Welsummers pondent de très jolis oeufs qui sont régulièrement tachetés et tout à fait normaux. Tous ces œufs sont sécuritaires et peuvent être mangés.

www.backyardchickens.com

Taches blanches et croûtes

Très souvent, des dépôts de calcium peuvent se déposer sur la coquille et former une croûte blanche et rugueuse. Ce sont des débris qui résident dans l’oviducte durant la formation de la coquille. Ce phénomène ne pose aucun problème. Parfois, on peut soulever les débris avec ses ongles, mais ces œufs sont tout à fait corrects pour la consommation.

Rides et sillons

Les plus vieilles poules qui subissent un stress intense, comme un chien qui les pourchassent, ou qui aboie très fort, pourrait pondre des œufs ridés et creusés des sillons. Quoique ces œufs ne soient pas esthétiquement les plus attrayants, ils sont tout à fait parfaits pour la consommation.

http://rytelinkz.com/mydirectory/article/weird-eggs-101-the-oddities-explained.html

Coquilles molles

Soft-shelled eggs

Les œufs à coquilles molles sont habituellement dus au manque de calcium dans leur diète. Toutefois, il peut également y avoir d’autres raisons comme une diète trop riche en épinards. Je ne risquerais pas de manger ces œufs, car ils manquent la première couche protectrice, la barrière antibactérienne. Jetez-les par précaution.

http://vitalfarms.com/tag/backyard-chickens/

Faux œufs

Une exception est à considérer avec précaution. Ils sont extrêmement rares, mais ils indiquent souvent une salpingite. L’inflammation de cette infection apporte son lot de matières internes comme du pus. Même s’ils ont l’apparence des œufs, ce ne sont pas des œufs. C’est parce que la matière voyage dans l’oviducte qu’elle prend cette forme. Souvent, on doit supprimer ces poules. Mais avant, une visite chez votre vétérinaire pourrait proposer un traitement. Ne mangez pas ces faux œufs.

Habituellement, les œufs bizarres sont produits occasionnellement et il n’est pas nécessaire de s’en inquiéter outre mesure, mais il est toujours bon de se référer à de bonnes sources de références, des livres, et nos vétérinaires. Ne mangez pas les faux oeufs.

http://rytelinkz.com/mydirectory/article/weird-eggs-101-the-oddities-

explained.html

Les œufs tachés de sang

Les taches de sang ne posent aucun danger. Elles ne sont pas le signe d’un œuf fertilisé. Les taches de sang se produisent habituellement suite à la rupture d’un vaisseau sanguin durant la formation de l’œuf. Certaines races de pondeuses pondent plus d’œufs contenant des taches de sang que d’autres, mais d’ordre général, ces taches se trouvent dans moins de 1 % de tous les œufs produits.

http://oeuf.ca/faq/puis-je-utiliser-un-oeuf-contenant-une-tache-de-sang/

curbstonevalley.com

Œufs déformés

Ce type d’œufs peut indiquer une infection virale. Ils peuvent aussi survenir lorsque de vieilles poules se font vacciner pour une maladie respiratoire. Une déformation occasionnelle surtout aux changements de saison peut être normale et due au mauvais fonctionnement de la glande qui intervient dans la formation de la coquille. La plupart du temps, une poule ayant eu un stress ou ayant volé plus haut et subit un choc à l’atterrissage ou été manipulé avec rudesse pourrait voir ses œufs déformés lors de leurs développements. On peut manger ces oeufs sans danger.

http://www.thepoultrykeeper.co.uk/viewtopic.php?f=3&t=36111

Les APEX anormaux : Eggshell Apex Abnormalities (EAA)

Dans cette figure, les oeufs ne sont pas normaux, on les appelle les oeufs avec plafond de verre.

Le haut, de l’oeuf, l’apex est déformé et renfoncé par rapport au reste de l’oeuf et il est très mince et fragile. Cette condition est associée à une infection Mycoplasma synoviaethe de l’ovidcucte. Quoique traitable avec des antibiotiques, le taux de succès est critiqué. Ne mangez pas ces œufs.

http://www.thepoultrysite.com

Anomalies de la ponte

Ponte intra-abdominale

Chez certaines poules qui ovulent normalement, le vitellus ne pénètre jamais dans l’oviducte par suite d’une malformation de l’appareil de reproduction. Les poules qui souffrent de cette anomalie ont en général l’arrière-train mouillé. De ce fait, les jaunes tombent dans la cavité abdominale où ils sont souvent absorbés, au moins pendant un certain temps, mais pas de façon complète. Il en résulte souvent d’un excès de fluide qui rend l’abdomen tendu et dur au toucher.

Ces poules sont incapables de pondre et devraient donc être supprimées.

Les œufs cassés dans l’oviducte

En de rares occasions, l’œuf peut arriver à se casser dans l’utérus. La plupart du temps, l’œuf cassé passe sans problème, mais parfois il est mal évacué, et une infection risque alors de se produire (péritonite). Le matériel est absorbé dans les sacs pulmonaires et une pneumonie peut en résulter. Souvent, ce n’est qu’a l’autopsie que l’on trouvera une grande quantité de jaune d’œuf dans leur abdomen. Si plus d’une poule est affectée de ce problème, une bactérie pourrait donc avoir affecté votre horde. Ce problème peut être causé par une mauvaise fonction de l’oviducte ou le virus de la bronchite. Cela pourrait également être une infection Escherichia coli ou Mycoplasme gallisepticum qui produit un blocage de l’oviducte.

Les œufs sans coquilles ou œufs hardés

Précisons qu’ils n’ont rien à voir avec les oeufs à coquille fragile qui eux sont dus essentiellement à l’âge des poules, à leur alimentation, et aux conditions d’ambiance. La production d’oeufs sans coquille est assez fréquente chez les naines dont on a exagérément réduit la taille.

Il n’est pas rare de voir une poule qui la veille était en parfaite santé, présenter des signes inquiétants du genre: aspect maladif, crête pâle ou au contraire violacée, plumage ébouriffé, ailes pendantes. Un ou deux jours plus tard, après avoir évacué l’œuf qui la gênait (souvent sans coquille, mais parfois normal), elle retrouve son aspect habituel, comme si elle n’avait jamais souffert de rien. Il est bien entendu recommandé de ne pas utiliser ces poules pour la reproduction, de façon à éviter de multiplier l’anomalie dans la descendance. Il n’est pas recommandé de les manger.

le-poulailler-gr.forumactif.org

La rétention anormale

La rétention d’un œuf dans l’oviducte apporte un obstacle mécanique au cheminement des œufs qui devaient suivre, et l’oviducte peut se trouver bourré, distendu, rendu absolument inerte. Ce cas entraînant fatalement la mort de la poule, on trouve, à l’autopsie, l’oviducte distendu par une masse jaunâtre, comme cuite, formée de couches concentriques superposées, résultant de l’élimination imparfaite des jaunes qui viennent s’accumuler les uns sur les autres. La masse en question peut être du volume d’un œuf, du poing, ou même des deux poings, ressemblant à l’extérieur à une véritable tumeur.

Prolapsus

Le prolapsus cloacal est une affection majeure de l’appareil génital de la poule et l’une des principales causes de mortalité en début de ponte. Le cloaque de la poule est emporté avec son oeuf vers l’extérieure. On peut aider cette affection avec un bain chaud et lubrification du cloaque. L’apparition du prolapsus cloacal est en relation étroite avec l’exposition à la lumière et les hormones de la reproduction (œstrogènes, progestérones et androgènes). Il est donc recommandé d’exposer vos poules tous les jours à la lumière naturelle. Certaines souches (surtout les blanches) ou lignées de poules sont en outre plus sensibles à cette affection que d’autres. Lors de prolapsus cloacal, la production d’œufs souillés par du sang est souvent observée, ainsi qu’une inflammation péricloacale. Dans les cas sévères, la sortie des anses intestinales ou d’une partie de l’oviducte est notée au niveau du cloaque.

www.backyardchickens.com

Merci à Peppercreek Farm Girl qui nous permet l’usage de ses photos.

Visitez sa page Peppercreek Family Farms sur Facebook et sur Instagram @peppercreekfarmgirl.

Merci à Lisa Steele pour sa collaboration et permission de traduction de sections

http://www.fresheggsdaily.com/p/chicken-care-index.html

Recherche, traduction, écriture : Louise Arbour

www.poulesenville.com