Les poules avec les enfants

En présence des poules dans votre cour, les enfants pourront développer une plus grande conscience de la provenance de la nourriture et découvriront un univers remplis d’apprentissages intéressants.
Responsabiliser les enfants aux soins de base les rendra très fiers et favorise un bon développement de l’estime de soi. Il a été démontré qu’exposer les enfants aux soins des animaux développe la compassion, l’empathie et un meilleur respect du monde vivant.

Éduquer les enfants aux soins des poules, c’est leur apprendre la provenance de la nourriture mais aussi leurs apprendre des consignes d’hygiène et de salubrité. En effet, quoique les risques sont très faibles, il faut toujours s’assurer que les enfants se lavent les mains et superviser les tous- petits car ils ont tendances à porter leurs mains à leur bouche. Cette précaution prévaut avec tous les animaux domestiques comme chiens et chats qui sont porteurs de germes nocifs pour les humains. Surtout si les personnes sont âgées ou immunodépressifs.

Ici au Québec, la conteuse France-Anne Blanchet séduit les enfants depuis l’automne 2014 avec ses poules savantes, dont les spectacles, organisés dans des écoles et des bibliothèques, ont pour objectif de venir aider à développer l’estime de soi.
http://www.enbeauce.com/actualites/culturel/310775/une-vingtaine-denfants-seduits-par-un-spectacle-de-poules-savantes-a-saint-georges

Le groupe KODO, est un groupe d’éducateurs spécialisés qui explorent et fait des recherches concernant divers aspect éducationnels. Ils ont fait leurs recherches sur les poules avec les enfants en milieu scolaire afin de donner des faits sur les réels enjeux et risques de contaminations pour les enfants. Car il est vrai que ce n’est pas d’hier que les écoles ont des projets avec des poussins et cannetons. Ces expériences avec les volailles tendent à se développer encore plus. Selon ce groupe, plus les enfants seront exposés dehors aux micro-organismes vivants, plus ils développeront un système immunitaire fort. Les petites écorchures aux genoux font partie de ce processus important.

Avoir quelques poules permet d’introduire des notions de science et faire participer les enfants à des projets éducationnels. Regardez ce vidéo sur le développement du poussin dans sa coquille.

Risques, enjeux et nuances :
Alors, oui, Selon KODO, l’agence Canadienne et tous les experts, il y a des risques associés à la garde de poules pondeuses dans sa cour lorsque nous avons des enfants. Car, la façon qu’un enfant contracte les germes, serait s’il porte des fientes de poules directement dans sa bouche. Les poules qui seraient porteuses, auront des œufs porteurs. Les poules ne sont pas toutes porteuses de la salmonelle pas défaut. Plusieurs couvoirs vaccinent leurs poules contre la salmonelle et font des inspections des œufs et des poules. Donc le lavage des mains est important pour tous et devrait suffire à éliminer les risques de contaminations.
En conclusion, Kodo et plusieurs autres organismes supportent les programmes éducationnels avec des poules et des poussins dans les écoles en autant que les éducateurs mettent en place des mesures d’hygiène appropriées.
Voici quelques consignes à mettre en place avec vos enfants afin d’éviter toute contamination avec des bactéries comme la salmonelle.
1) Si vous avez acheté des poussins, attendez que ceux-ci soient transférés dehors, une fois assez bien développés, sains et forts avant de laisser les enfants s’occuper des tâches routinières.
2) Donnez des tâches qui n’exposent pas vos enfants aux microbes : Comme porter le panier avec les œufs, distribuer de la moulée au sol.
3) Placez des serviettes désinfectantes près du poulailler et inviter vos enfants à se laver les mains dehors avant d’entrer dans la maison pour se relaver avec de l’eau et du savon.
4) Ne laissez pas les poules errer dans la maison à moins que vous leur eussiez donné un bain.
5) Ne mangez pas les œufs crus.
6) Ne laissez pas les poules partager les aires de repas comme les tables de pique-nique.
7) Si vous voulez être plus prudent, vous pourriez porter des gants médicaux pour manipuler, examiner traiter vos poules.
8) Rappeler aux enfants de ne pas toucher leur bouche pendant leurs activités et jeux avec les poules et ce avec tout animal de compagnie, sans toutefois les rendre anxieux face aux poules. Les enfants doivent pouvoir avoir du plaisir avec leurs poules et vous pouvez intégrer des activités reliées aux poules. Des projets de science, d’art, de biologie, des histoires etc.

Le jeu et la création n’ont plus de limites car les poules sont des animaux tellement amusants.

Or Selon les recherches de Kodo : voici quelques faits sur les risques de contamination et les réels enjeux.
Car nous savons que des millions de citoyens tous les ans contractent des infections à la salmonelle à partir des aliments de leur réfrigérateurs, du restaurant etc. Les cas rapportés de contaminations reliés aux poules dans nos cours sont si rares et si peu fréquents, que la cause réelle n’a jamais pu être démontré à 100%.
Voici quelques faits toujours selon KODO. Les données sont tirées de résultats aux États-Unis :
• Depuis 1990, il n’y a eu que 53 éclosions de Salmonelle au pays (~ 2 par année), résultant à seulement 5 décès, ou 0,002% de cas sévères amenant le décès.
• De plus, les risques qu’un américain deviennent malade et contracte la salmonelle suite à la manipulation de volailles est de 0.000054%. Les risques d’être hospitalisé ou d’en mourir sont même plus bas !
• Plusieurs autres animaux peuvent être porteurs de la salmonelle tels que les hamsters, gerbilles, souris, oiseaux et même les petits poissons sans pour autant avoir été bannis des écoles !
• Beaucoup de nourritures sont potentiellement capables de contaminer nos enfants en classe et apporter des germes de salmonelles. Les fruits, les légumes, les noix et les viandes de volailles.

De plus, selon l’agence Canadienne :
• Nos surfaces de comptoirs, planches à découper peuvent aussi transmettre les germes.

http://www.phac-aspc.gc.ca/fs-sa/fs-fi/salmonella-fra.php

Les éclosions de salmonellose sont-elles courantes au Canada ?
Les maladies d’origine alimentaire sont relativement courantes au Canada. L’Agence de la santé publique du Canada estime qu’environ 4 millions de Canadiens par année contractent des maladies d’origine alimentaire.
La salmonellose vient au deuxième rang des maladies d’origine alimentaire les plus signalées au Canada. Bon nombre des cas signalés sont isolés, mais certains font partie d’éclosions.
• La plupart des personnes qui contractent la salmonellose se rétablissent complètement en quelques jours.
• Les produits maison comme les vinaigrettes, la sauce hollandaise, la mayonnaise, la crème glacée, la pâte à biscuits, le tiramisu et les glaçages peuvent transmettre les germes.

Plus de lectures sur le sujet!

http://www.small-farm-permaculture-and-sustainable-living.com/chickens_as_pets.html
http://www.fowlplayproducts.com/single-post/2016/03/02/Children-Love-Raising-Chickens-Build-Your-Kid-Friendly-Flock
http://plancanada.ca/noellas-life-changing-chickens

Raising Chickens Around Children: What’s the Real Risk?


https://www.southernstates.com/articles/educating-children-about-chickens.aspx
http://www.backyardchickens.com/a/kids-with-disabilities-can-enjoy-chickens-too
http://www.activityvillage.co.uk/chickens
http://photographyblogger.net/16-adorable-photos-of-children-with-their-pet-chickens/
http://www.downthelane.net/children-and-chickens.php
http://www.kiddyhouse.com/Farm/Chicken/worksheets.html

Chickens