Les prédateurs

Photo par: Jay Scott Photography: Classic: British Wildlife Centre

LES PRÉDATEURS

Il est faux de croire que des poules attirent plus de prédateurs. Il y en a toujours eu. Laissez un chaudron de nourriture refroidir dehors et vous risquez d’attirer une belle famille de râtons-laveurs.

Quoique nous les apercevions moins souvent qu’en zone rurale et que les risques soient minimes en ville, les prédateurs sont bien présents. Ils sont aussi signe d’un écosystème sain, alors ne les éliminez pas. Râtons-laveurs, renards, belettes, opossums, visons, petit serpents, putois, les rats Scavenger, fouines, chats sauvages sont quelques exemples dont il faut se méfier.

Le printemps et la fin août à octobre sont des périodes plus à risques. C’est au printemps qu’il faut se méfier du renard qui doit nourrir ses petits. Il est patient et il observera votre installation, alors veiller à bien protéger vos poules la nuit. Les râtons- laveurs sont très intelligents et sauront ouvrir un simple loquet de porte. Donc, vérifier le périmètre régulièrement. Avoir un bon chien de garde peut décourager les animaux sauvages de s’approcher du poulailler. Il n’y a pas plus de prédateurs avec des poules. De plus, les poules étant sécurisé la nuit, ils réalisent rapidement qu’il n’y a rien à voir. Le jour il est très rare de voir ces prédateurs qui chassent surtout la nuit. Avec une porte automatisée, vous éliminez à 100% tout risque. La cause no 1 des attaques de nos poules, sont la négligence des humains qui ne respectent pas la sécurité à mettre en place.

Voici les 3 lignes de défenses à mettre en place:

La première ligne est la clôture de votre cour. Une clôture d’au moins 5 pieds et bien protégée au sol est un atout important pour décourager les prédateurs d’entrer dans votre cour.

La deuxième ligne de défense est la volière de votre poulailler. Si vous n’avez pas de clôture, vos poules devront toujours être dans la volière avec un toit couvert en tout temps.

La troisième ligne de défense et la plus important est la petite porte d’entrée du poulailler (hop hole) au bout de la rampe. Cette porte doit absolument être fermée dès la que la noirceur se pointe et que vos poules soient entrées. La porte automatisée devient ici très utile.

En plus de ses lignes de défenses, voici quelques conseils :

  • Ne laissez pas vos poules percher la nuit dans la volière, elles doivent apprendre à entrer au poulailler tous les soirs. Évitez de placer des perchoirs dans la volière.
  • Les ouvertures tels que les fenêtres doivent aussi être protégés de broches solides avec des carrés de ¼ et solidité de 16 gage. Jamais de broche à poules. Elle n’est pas assez solide.
  • Enterrer du grillage dans le sol autour du périmètre du poulailler et déposer des tuiles ou du pavé tout le tour pour éviter que les prédateurs ne creusent par en dessous.
  • Ayez toujours une volière couverte d’un toit
  • Fermer la porte du poulailler dès que la noirceur se pointe
  • Utilisez des loquets à barillons sécuritaires que les ratons-laveurs ne pourraient ouvrir. Évitez les crochets dans l’oeillet.

Certains matériaux et outils peuvent aider à faire fuir les prédateurs : une clôture électrique, une radio, un faux hibou, de l’urine de prédateur, cheveux humains, animaux de décorations etc.

Prédateurs de jour (votre volière doit être couverte d’un toit)

 

Les chiens errant sans laisse
Oiseaux de proies (faucons, éperviers et aigles)
Renards et coyotes

Rats

Chats sauvages
Lion des montagnes
Humains

 

Prédateurs de nuit

Hiboux

Rats
Opossums
Râtons-laveurs
Fouines
Coyotes/Renards/Chiens

Meilleure protection = Sécuriser le poulailler au maximum avec aucun espace libre de plus de un pouce carré et fermer hermétiquement l’entrée du poulailler au dortoir.

Léonard Guindon constructeur de la porte automatique ici au Québec!

Ouvre porte automatique pour poulailler que vous pouvez programmer pour l’ouverture et la fermeture avec minuterie, très sécuritaire contre les prédateurs, plus besoin de se lever le matin ou rentrer tôt pour fermer la porte tout ce fait automatiquement, M. Guindon peux faire votre porte sur mesure et offrir le service d’installation ( frais supplémentaire , si pas trop loin ) plus d’information  au 514-242-7178 Léo

PS : peut livrer ou par Purolator avec frais additionnels

Léonard Guindon 514-242-7178

leonardguindon@yahoo.ca

Le type de broches est important. N’utilisez pas de broches à poules. Utilisez des broches plus solides et serrées. Gauge de 16 minimum.

Les grosseurs de broches pour une meilleure protection
• 6mm x 6mm d’ouverture : La meilleure option pour protéger des rongeurs.
• 13mm x 13mm d’ouverture + 13mm x 25mm d’ouverture : Souvent utilisé pour protéger des oiseaux.
• 20mm x 20mm d’ouverture : Ideal pour protéger des rats et des écureuils.
• 25mm x 25mm d’ouverture + 50mm x 50mm d’ouverture : Ce type moyen de clôture est idéal pour se protéger des renards.

Grillage soudé
Une broche soudée sera plus épaisse et plus résistante que de la broche à poule. Peu de prédateurs pourront passer au travers. Elle est disponible en épaisseurs variables de 2.5 mm à 3.5 mm. Cette broche est également disponible en hauteurs variables et en acier galvanise ou recouvert de plastique vert ou noir. Cette broche rend la tâche plus facile pour sécuriser le poulailler et la volière. Elle n’est pas aussi souple et flexible, mais beaucoup plus résistante.