À propos de Poules en Ville

Poules en Ville est une entreprise enregistrée, fondée en décembre 2015 qui a pour mission de faire rayonner tous les aspects de la garde des poules pondeuses en région urbaine de façon sécuritaire et responsable.

L’activité première de Poules en Ville est d’éduquer la population aux plaisirs sécuritaires de la garde des poules pondeuses en zone urbaine. La deuxième activité la plus importante de Poules en Ville est d’assister, accompagner et appuyer les citoyens à légaliser et faire encadrer la garde des poules dans leurs villes. Troisièmement, Poules en ville procure des ateliers de formation sur les soins et la garde des poules. De plus, Poules en ville travaille à informer et faire le pont entre tous les intervenants.

Avec le blogue, le site web, la page Facebook, le newsletter etc, Poules en Ville tente de connecter les entreprises qui oeuvrent dans le secteur des volailles, des grains, des vétérinaires etc.

Poules en ville est également dédié à promouvoir le développement durable. Car sans actions concrètes, nous compromettons la survie et le bien-être des générations futures. La garde de poules pondeuses s’inscrit dans cette vision de régénération des sols par le compostage ainsi qu’une meilleure gestion des déchets et des matières organiques.

Les poules font parties de la mosaïque du développement durable et favorise le retour à une meilleure prise en charge de notre indépendance alimentaire, de notre nutrition et l’achat local. Les Nations Unies ont défini le développement durable comme suit : « Le développement durable est un développement qui satisfait les besoins d’aujourd’hui sans compromettre les habiletés des générations futures à satisfaire leurs propres besoins ».

Avec tous ses partenaires qui œuvrent dans des secteurs connexes et reliées aux poules pondeuses, Poules en Ville offre le plus d’informations possible au même endroit. Un carrefour diversifié et complet d’informations.
Étant donné l’expansion grandissante de la pratique depuis quelques années, il devient crucial de s’assurer que les citoyens puissent trouver de bons repères, des listes de refuges, des vétérinaires, de fournitures et des ressources adéquates en français, adapté au Québec ainsi qu’une formation conviviale.

La loi 54 déposée en décembre 2015 vise la protection juridique des animaux ainsi que son bien être en regard à ses conditions de vie, il est encore plus important d’éduquer les citoyens et nos représentants municipaux à la mise en place de pratiques sécuritaires et respectueuses des animaux. La poule pondeuse a des besoins spécifiques à son espèce.
Il est important de reproduire son milieu naturel de façon juste et de lui procurer un environnement et une alimentation adéquate. La poule est un animal très actif et travaille toute la journée à gratter, chercher et fouiller le sol pour y trouver des compléments à son alimentation. Elle est omnivore.

Avec les demandes constantes des citoyens auprès de leurs municipalités pour légiférer, encadrer et permettre la pratique, il est impératif de bien définir celle-ci, éduquer et rendre accessible toutes les informations relatives aux soins, alimentation, comportement, mise en place du poulailler, œufs, entretien, bio sécurité etc.
Il est très facile de garder des poules et elles demandent très peu de temps et de soins. Cinq minutes par jour pour la routine de base!

Avec plus de 200 espèces à protéger, les citoyens contribuent à la préservation des espèces rares et en danger d’extinction.
La poule pondeuse est attachante, agréable, fascinante à observer et nous donne des œufs de qualité incomparable. Elle est un animal de compagnie fort agréable. Elle contribue à réduire nos déchets de tables, nous débarrasse des insectes nuisibles, nous divertit et apporte du bonheur à toute famille qui intègre des poules dans leur vie. Elle nous reconnecte avec l’essence de la vie, les fondements de la nature et son énergie est bienfaisante. Elles rapprochent la communauté, favorise le bon voisinage, le partage, l’éducation aux enfants etc.

Un jour, dans un avenir proche, les villes pourront encourager leurs citoyens qui le désirent a non seulement se procurer des barils d’eau, des composteurs et un arbre gratuit au printemps, mais aussi quelques poules pondeuses qui s’inscrivent dans les programmes verts.
Les poulaillers sur roues contenant une centaine de poules sont de plus en plus utilisés pour fertiliser les sols en permaculture comme la ferme des Quatre-Temps d’André Desmarais à Hemmingford. La ville de Montpelier au Vermont utilise plus de 1200 poules pour traiter les déchets à composter.